L'Acclameur | Niort
 
L'Acclameur
L'Acclameur L'Acclameur
L'Acclameur | Niort


La Nouvelle République : "Vendredi, L'Acclameur allume ses projecteurs"

Au terme de cinq années de travaux, et après une redéfinition de son usage, L'Acclameur, la nouvelle salle de spectacles de Niort, ouvre enfin ses portes au public. Sept heures de musique, avec notamment Bernard Lavilliers et C2C, sont programmées ce vendredi, pour la soirée inaugurale.


Bienvenue à L'Acclameur

Cinq années de travaux, et 25,5 millions d'euros : voilà la ville de Niort enfin dotée d'une salle de spectacles populaires, digne de ce nom. [...] Lorsque le chantier a été lancé à l'automne 2007, il n'était pas question de spectacles, mais seulement de matches dans une « halle événementielle », vaisseau amiral d'un pôle de développement économique par le sport. Peu après son arrivée aux affaires, la nouvelle municipalité, dubitative sur la viabilité d'un équipement à la seule vocation sportive, a décidé de pousser la réflexion. Aidée en cela par une opinion publique lassée de subir les courants d'air et l'acoustique de caverne des halls du parc des expositions, elle a décidé de remettre de l'argent (4,5 M €), et de refaire des travaux pour diversifier l'activité du site. L'ouverture a été retardée de deux ans, mais L'Acclameur est avant tout aujourd'hui une salle de spectacle. Dans cette configuration, la salle niortaise est, avec de 2.300 à 3.600 spectateurs, la deuxième de la région derrière l'Espace Carat d'Angoulême (7.000 places), loin devant le parc des expositions de La Rochelle (1.600 places). « Un demi-Zénith mais bien plus polyvalent, un petit Bercy qui aura une activité quotidienne », dit de son complexe, Laurent Struna, le directeur général délégué de la So Space.


Une école d'escalade en 2013

Vingt spectacles, cinq manifestations sportives, dix événements d'affaires et dix journées à la discrétion de la Ville, tel est le volume minimum d'activité que doit assurer la So Space avenue de Limoges.

Source + intégralité de l'article : http://www.lanouvellerepublique.fr/